Je relie « Il me vient à l’esprit cette formule de l’esthétique du presque rien, cet espace discret où le regard commun passe ou peut passer en glissant, sans accroche, distraitement, là où l’artiste sensible aura perçu, capté cet indicible parcelle de vision, porteuse d’image(s). L’enchantement éclot alors, dans cet écart propice au voyage imaginaire, par les liens fertiles que sait tisser le personnalité d’Isabelle. » Joel Blonde, Conseiller Pédagogique, Art Visuel expo rimages/mirages, IUFM de Franche-comté 2007. Lignes Traces Je manipule J' agence Je fragmente Je trace Je joue Je partage Je prends